Vous n’aimez pas ces bêtes là ? Alors ne faites plus jamais votre lit… Les acariens adorent ça !

PARTAGEZ CET ARTICLE

Les études l’ont prouvé : faire son lit le matin encourage la bonne humeur.  Seulement voilà, ça encouragerait aussi la multiplication des acariens ! Aïe. Il semblerait que nous soyons contraints de choisir entre le moral et la santé. Dilemme !

Les acariens sont beaucoup trop petits pour être visibles à l’œil nu. Mais ce n’est pas parce qu’on ne le les distingue pas qu’ils ne sont pas là : chaque lit serait en moyenne occupé par un million et demi d’acariens !

Et un acarien : c’est ça !

yellow-mite-847873_1280

Pour partager son lit, on a déjà vu plus glamour !

Heureusement, il existe quelques solutions pour limiter le développement exponentiel de ces charmantes petites bêtes : laver ses draps régulièrement, traiter le matelas, bien aérer sa chambre, limiter la température à 19°… Bref, nous ne sommes pas complètement désarmés.

Mais, ce qu’on sait peu, c’est que, pour lutter contre l’envahisseur, le premier geste à faire… est de ne rien faire !

En effet, selon une étude menée par le Dr Stephen Pretlove en 2005, il est fortement déconseillé de faire son lit le matin : les acariens étant particulièrement friands de chaleur et d’humidité mieux vaut les priver de tout ça.

mite-67638_1280

Dr Pretlove :

“Laisser son lit défait toute la journée supprime l’humidité des draps et du matelas. Du coup, les acariens sont déshydratés et meurent.”

La nouvelle réjouira les amateurs du désordre mais contrariera les esprits méticuleux.

Le lit au carré, c’est fini !