Dites adieu à ces 10 objets dans votre chambre… Ils vous empêchent de dormir !

PARTAGEZ CET ARTICLE

On l’a vu : pour bien dormir, mieux vaut équiper sa chambre de quelques petits détails indispensables. Mais ça ne suffit pas toujours : pour un bon sommeil, il faut aussi savoir dire adieu à tous les objets qui polluent nos nuits.

Si vous n’êtes pas satisfait de la qualité de votre sommeil, voici donc la liste des 10 choses à bannir définitivement de votre chambre à coucher !

Les écrans !

Crédit photo : Shutterstock

Crédit photo : Shutterstock

La télévision, bien sûr, mais aussi tout ce qui est smartphone, tablette et ordinateur, bref, toute technologie qui diffuse une lumière artificielle. Le sacrifice paraît difficile à concéder mais il pourrait vous rendre un précieux service : toute lumière artificielle diminue la production de mélatonine Or, c’est précisément la mélatonine qui signale à notre cerveau qu’il est temps de dormir ! Autrement-dit, pianoter sa tablette au lit retarde considérablement l’heure du sommeil !

Les grosses couvertures !

Eh oui… L’énorme, épaisse et moelleuse couverture est aussi à proscrire si l’on veut bien dormir. Pour une bonne et simple raison : plus la température du corps est élevée, moins le sommeil est facile à trouver. Privilégiez donc un couverture légère et, surtout, abandonnez les couvertures électriques chauffantes !

Les murs colorés !

Bon, ça ne veut pas dire qu’il faut abattre les murs trop colorés. Mais si vous avez du mal à dormir, il va falloir les repeindre ou les couvrir de papier peint . Une étude, menée dans plus de 2 000 maisons, a apporté des conclusions très claires : la qualité du sommeil dépend aussi de la couleur des murs de la chambre. L’enquête a notamment révélé que la couleur bleue rendait les paupières plus lourdes ! Avis aux amateurs…

Le bouton “snooze” du réveil !

Crédit photo : Shutterstock

Crédit photo : Shutterstock

Se passer des huit minutes de sommeil en rab’ ? Dur ça. Pourtant, il va falloir s’y faire. L’utilisation du bouton snooze sur votre réveil ne fait que fragmenter votre sommeil… Et ça, ce n’est pas bon du tout. C’est même très fatigant. C’est ça qui fait que vous vous sentez épuisé avant même de commencer la journée !

Le vieux matelas !

Vous y étiez attaché ? Oui, mais s’il est râpé et abîmé, vous vous exposez à un sommeil de piètre qualité et, pire encore, à des problèmes de dos. Les experts semblent formels : un matelas, ça se change tous les dix ans minimum.

Le chargeur du téléphone !

Si vos avez déjà mis en oeuvre le point n°1 de cette liste, alors vous avez déjà éteint votre smartphone avant d’aller au lit. Mais attention, il faut aussi prendre soin de le débrancher de son chargeur ! Surtout si le chargeur en question est équipé d’une lumière LED. En effet, le specetre électromagnétique dégagé par ces appareils serait mauvais pour le rythme cardiaque. Préférez donc un autre endroit que votre chambre pour recharger vos divers appareils électriques.

La nourriture !

Crédit photo : Shutterstock

Crédit photo : Shutterstock

Qui dit nourriture dit miettes et saletés. Forcément.  Or, figurez-vous qu’une chambre à coucher qui ne serait pas nickel peut avoir comme conséquence un mauvais sommeil et, pire encore, peut causer de l’anxiété. Donc, plus de chips sur le lit !

L’oreiller inadapté !

Pas facile de trouver le bon oreiller… mais indispensable ! Prenez donc le temps d’une enquête approfondie et d’en tester plusieurs. Selon que vous dormez sur le dos, sur le ventre, sur le côté ou autre, que vous préfériez le moelleux ou la rigidité, l’oreiller idéal existe. Il fait le trouver (et virer l’ancien) !

Le toutou !

Une étude a révélé quelques chiffres très instructifs. 30% des gens qui dorment avec un chien ou un chat se réveillent à cause de leur animal, 63% ont un sommeil de piètre qualité, et 5% ont du mal à s’endormir. Il semblerait que toutou et minou soient condamnés à dormir dans leur propre lit !

Le partenaire !

Il faut vraiment donner des explications ? Les ronflements, les mouvements, la guerre pour la couette… Si dormir à deux vous prive d’un bon sommeil, il faut peut-être envisager une couette par personne, un plus grand  lit ou un matelas à mémoire de forme. Pas la peine d’aller jusqu’a faire chambre séparée… ni de le faire dormir avec le toutou !

Comme vous le voyez, il y a a peut-être un peu de tri à faire autour du lit. Et sinon, pour trouver le sommeil plus facilement, n’oublions pas qu’une chambre adaptée à ses goûts est conseillées. Grâce, par exemple, à une tête de lit personnalisée…

,